Actualité du site

STOP aux idées reçues sur… le poêle à granulés de bois !

Comme le poêle à bois, le poêle à granulés de bois a beaucoup évolué depuis les dernières décennies. Des changements qui se mesurent au niveau de la conception de la chambre de combustion, mais aussi des arrivées d’air. Ces améliorations ont contribué à propulser le rendement des poêles à granulés au-delà de 90 %.

Peut-être est-il temps de se mettre à jour et de balancer au rebut les idées reçues autour du poêle à granulés de bois !

Réserve de granulés de bois

 

Idée reçue n° 1 : « il ne chauffe pas bien »
FAUX !

Grâce aux avancées technologiques, le chauffage aux granulés de bois a un très bon rendement: 1 tonne de granulés de bois est capable de produire autant d’énergie au moment de sa combustion que 500 litres de fioul ou 400 kg de propane.

À noter qu’un poêle à granulés de bois peut être alimenté par différentes essences : ce qui différencie les feuillus, des résineux en bois bûches (densité), n’intervient pas pour les pellets.

Idée reçue n° 2 : « son entretien est contraignant »
FAUX !

Un poêle à granulés de bois s’entretient comme un poêle à bois classique : le ramonage du conduit reste obligatoire pour évacuer la suie et assurer la sécurité. Quant à la gestion des cendres, cela nécessite une petite intervention de temps en temps pour maintenir un niveau adéquat.

Idée reçue n° 3 : « il n’est pas écologique »
FAUX !

Les granulés de bois sont issus de la première transformation du bois. Après un processus d’affinage, de séchage et de compression, il se présente sous la forme d’un petit bâton de 6 à 8 mm de diamètre pour 15 à 25 mm de longueur. Il s’agit donc d’un combustible 100% naturel.

Certains fournisseurs proposent des granulés de bois certifiés « DIN + » ou « EN + », c’est un gage de qualité du produit.
Par ailleurs, les pellets sont élaborés à partir de déchets de la filière bois (scieries,…) ce qui participe à leur revalorisation. C’est un vrai geste pour l’environnement !

Idée reçue n° 4 : « il s’alimente avec n’importe quel bois »
FAUX !

Le poêle à granulés de bois s’alimente exclusivement avec des pellets de bois. Un combustible spécialement conçu pour ces appareils. Il n’est absolument pas possible d’y faire brûler une bûche compressée ainsi que du bois déchiqueté, au risque d’occasionner des dégâts irréversibles sur la machine.

Par contre, il est possible d’adopter différentes essences de bois : feuillus ou résineux.

Idée reçue n° 5 : « il chauffe tout l’appartement ! »
FAUX !

Contrairement aux idées reçues, le poêle à granulés de bois ne peut être utilisé qu’en chauffage d’appoint.
À moins d’une habitation de toute petite surface, il ne permettra pas d’obtenir une température de confort dans des espaces trop éloignés de lui.

Dans la pratique, il permet de chauffer correctement la pièce de vie ainsi que les pièces adjacentes.
À la faveur d’un escalier situé à proximité, il peut aussi tempérer l’étage.

Pour conclure (et finir de vous convaincre), saviez-vous que le poêle à granulés de bois peut se parer aujourd’hui de très beaux accessoires pour devenir un objet aussi esthétique que pratique !

 

Trouvez votre fournisseur de granulés de bois près de chez vous sur www.lemarchedubois.com

 

 

 

3 comments

  1. Laillet

    Attention les din + sont des faux.
    Il faut prendre des din plus (les bons)

  2. vendee buches

    Bravo pour cet article complet

  3. lebron

    Bonjour,

    Mon poêle Hydro à granule de marque EDILKAMIN est branché sur le circuit de mon chauffage central, il permet ainsi de chauffer entièrement la maison. Il a la fonction de chauffage central, le circulateur d’eau chauffe les radiateurs, installé depuis trois ans par un professionnel.
    C’est devenu notre chauffage principal, pas un chauffage d’appoint. La maison est sur trois niveaux, la maison aura 100 ans en 2020, pas d’isolation aux niveau des murs, les combles sous le toit son isolés, les fenêtres en pvc ont été installées. Surface chauffée: 140 m2.
    En moyenne 2 tonnes de granules sont consommées pour la période hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *