Chauffer au bois

Vague de froid et chauffage au bois : nos conseils

Vous le savez et l’avez sûrement ressentie : depuis plusieurs jours, une vague de froid s’abat sur la France. Les besoins en chauffage des foyers augmentent donc logiquement.
Vous avez opté pour le bois comme mode de chauffage ? Voici nos conseils pour affronter le froid en toute sérénité…

Faites vos stocks de bois !

Lorsque survient une vague de froid comme celle que nous connaissons actuellement, il est essentiel d’avoir suffisamment de bois chez soi pour faire face aux températures en baisse.

Soyez donc certain(e) d’avoir un bon stock de bois chez vous. Ainsi, si votre consommation augmente, vous ne manquerez pas de bûches compressées ou de granulés bois.

Attention, il est essentiel de stocker correctement votre bois dans un endroit ventilé, sec et couvert afin qu’il ne subisse pas les effets de cette météo peu clémente.

L’idéal est d’acheter son bois de chauffage en été ! Vous pourrez ainsi affronter les rigueurs de l’hiver sans crainte tout en bénéficiant des avantages de la basse saison.

Choisissez bien votre bois !

Pour être sûr(e) de bien choisir votre bois de chauffage, retenez bien ces trois points :

  • Choisissez un bois au taux d’humidité bas (idéalement moins de 20 %) ;
  • Préférez les feuillus durs : chêne, frêne, charme, hêtre… ;
  • Commandez votre bois auprès d’un fournisseur professionnel et sérieux (trouvez-en un près de chez vous sur lemarchedubois.com).

En choisissant bien votre bois, vous bénéficiez notamment d’un rendement et d’une qualité de chauffage optimaux.

Contrôlez vos équipements !

Le froid s’intensifie et les températures sont négatives dans plusieurs régions de France. Ce n’est donc pas le moment, pour vos équipements de chauffage, de tomber en panne.

Que vous possédiez un poêle à bois ou encore une chaudière à granulés de bois, assurez-vous que vos appareils fonctionnent parfaitement.

Pour ce qui est de l’entretien courant (vider les cendres, nettoyer…), il vous est tout à fait possible de l’effectuer vous-même. En revanche, un entretien plus poussé requiert l’intervention d’un professionnel.

En résumé, si vous avez un bon stock de bois, que vous avez bien choisi ce dernier et que vos équipements fonctionnent, vous êtes certain(e) d’être prêt(e) à affronter le froid.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *