Chauffer au bois

L’entretien d’une chaudière à granulés de bois

Vous possédez une chaudière à granulés de bois ? Dans ce cas, sachez que l’entretenir est nécessaire, et ce pour de multiples raisons.

Pourquoi entretenir sa chaudière à granulés ?

Selon la loi, comme toutes les chaudières dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts, celle à granulés de bois doit être régulièrement entretenue. Pourquoi ? Tout simplement afin de vous assurer un chauffage, une sécurité et un rendement optimaux.

C’est donc pour ces raisons que la réglementation impose un entretien régulier pour ce type d’appareils. Mais attention, deux sortes d’entretiens sont à distinguer :

– l’entretien courant (vider le bac de cendres, contrôler le niveau du silo…) ;
– l’entretien annuel, qui est lui à effectuer par un professionnel.

Que dit la réglementation ?

Vous possédez une chaudière à pellets de bois ? Celle-ci doit être contrôlée par un professionnel une fois par an minimum. Le conduit d’évacuation de la fumée doit quant à lui être ramoné au moins deux fois par an dont une fois pendant la période de chauffe.

Si vous ne respectez pas la législation, « la réglementation ne prévoit pas de sanction pénale […]. [Cependant, si vous êtes locataire et que vous quittez votre logement sans avoir entretenu votre chaudière], le bailleur peut retenir le montant de l’entretien sur [votre] dépôt de garantie. [Enfin], en cas d’accident avec une chaudière mal entretenue [votre] assureur peut également refuser [de vous] indemniser »[1].

Étapes de l’entretien d’une chaudière à pellets de bois

La réglementation n’impose pas seulement des règles aux personnes possédant une chaudière à granulés de bois, mais également aux professionnels qui assurent leur entretien annuel. Ainsi, ces derniers doivent respecter quelques étapes :

– Nettoyer et régler la chaudière ;
– Contrôler son bon fonctionnement ;
– Évaluer les polluants atmosphériques ;
– Délivrer divers conseils concernant de multiples éléments (utilisation de la chaudière, améliorations pouvant être apportées…)

Certains professionnels proposent un entretien encore plus poussé. N’hésitez donc pas à vous renseigner.

À la fin de la visite, un certificat de conformité vous est remis.

Entretien annuel d’une chaudière à granulés de bois : période idéale et coût

Il n’est pas toujours évident pour les particuliers de savoir quand il faut faire appel à un professionnel pour procéder à l’entretien de leur chaudière à granulés de bois.

Sachez que l’idéal est de le faire en dehors de la période de chauffe, c’est-à-dire quand vous n’utilisez pas l’appareil. Car si vous le faites en période de chauffe, vous devrez couper la chaudière pendant plusieurs heures ce qui peut poser problème.

Un entretien annuel bien réalisé dure entre 1 h 30 et 3 h 30. Son prix peut alors aller de 150 euros à 400 euros (selon la puissance de l’appareil notamment, mais aussi selon son niveau d’encrassement).

Faut-il souscrire à un contrat pour l’entretien de sa chaudière ?

Pour l’entretien de votre chaudière à pellets de bois, vous pouvez tout à fait choisir de faire appel à un professionnel sans souscrire à un contrat auprès de celui-ci. Cependant, sachez qu’un contrat inclut en général diverses prestations comme des petites interventions (hors entretien annuel).

Il est donc intéressant d’étudier les contrats proposés par plusieurs entreprises et de les comparer afin de choisir le plus intéressant. Concernant le coût d’un contrat, celui-ci ci est d’une centaine d’euros environ, mais cela peut être plus.

Sources :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F20760

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *