Chauffer au bois

Quelle puissance choisir pour votre poêle à granulés ?

Vous avez décidé d’acheter un poêle à bois et plus précisément un poêle à granulés ? Avant toute chose, sachez que plusieurs éléments sont à prendre en compte afin de choisir le modèle qui vous convient. La puissance de l’appareil en fait partie. Voici nos conseils à ce sujet.

Rappel : qu’est-ce qu’un poêle à granulés ?

Le poêle à granulés de bois est un appareil de chauffage composé d’un moteur, d’une chambre de combustion, d’un cendrier, d’un système de vis sans fin et d’une réserve.

Son rendement (quantité d’énergie produite par rapport à celle consommée), supérieur à celui des poêles à bois classiques, est son premier atout. Il est ainsi compris entre 85 % et 95 %. Son autonomie de plusieurs jours en est un autre.

Il requiert l’utilisation de granulés (aussi appelés pellets de bois) fabriqués à partir de sciures de bois et au taux d’humidité très faible. Ils sont acheminés de façon progressive vers la chambre de combustion puis brûlés grâce au feu allumé avec une résistance électrique et à l’air (oxygène) apporté par le ventilateur.

Le poêle à granulés de bois peut servir de chauffage principal comme d’appoint. Aujourd’hui, la plupart des modèles peuvent être programmés grâce à un programmateur électronique. On peut aussi choisir la vitesse d’acheminement des granulés vers la chambre de combustion ainsi que celle du ventilateur.

Mais il faut savoir que tous les poêles à granulés de bois n’ont pas la même puissance. Mais alors, comment choisir cette dernière ?

Choix de la puissance d’un poêle à granulés : trois éléments à prendre en compte

Le premier élément qui va vous permettre de choisir la puissance de votre poêle à granulés est l’utilisation que vous en ferez à savoir chauffage d’appoint ou chauffage principal.

Les deux autres éléments à prendre en considération sont la taille de votre habitation (ou de la pièce à chauffer) et la qualité de son isolation. On estime que dans une maison bien isolée (RT 2005), 10 mètres carrés peuvent être chauffés avec un kilowatt de puissance. Si votre maison fait 100 mètres carrés, un modèle d’une puissance de 10 kW convient parfaitement. Pour une habitation très bien isolée (RT 2012), la même surface (10 mètres carrés) peut être chauffée avec moins de puissance (0,6 kW).

En résumé, pour choisir la puissance de votre poêle à granulés de bois, vous devez prendre en compte :

  1. L’utilisation que vous ferez de votre poêle : chauffage principal ou d’appoint ;
  2. La surface de votre habitation ou de la pièce à chauffer ;
  3. La qualité de l’isolation de votre maison ou de la pièce à chauffer.

Puissances et coûts des modèles disponibles à la vente

Divers modèles de poêles à granulés sont proposés à la vente. Leur design comme leur puissance diffèrent. Cette dernière peut ainsi aller de 4 kW à 21 kW (parfaite pour une maison de 200 mètres carrés bien isolée, par exemple).

Quant au coût, il varie aussi d’un modèle à un autre. En moyenne, l’appareil seul coûte entre 4 000 euros et 6 000 euros. Il ne faut pas oublier de prendre en compte le coût de l’installation qui est environ égal à 10/20 % du prix de l’appareil. L’achat d’un poêle à granulés de bois est un investissement, mais peut vous permettre de réaliser en moyenne 750 euros d’économies par an. En somme, pour un modèle à 6 000 euros avec 1 200 euros de coût d’installation, en moins de 10 ans votre achat est rentabilisé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *