Chauffer au bois

Est-ce que le chauffage au bois est rentable ?

Lorsque l’on doit choisir entre l’électricité, le gaz ou encore le bois de chauffage pour son habitation, plusieurs questions se posent. L’aspect écologique en fait partie tout comme la rentabilité. Vous souhaitez opter pour le bois de chauffe ? C’est un excellent choix, car celui-ci est toujours rentable, et ce, pour plusieurs raisons.

Le bois de chauffage : un prix bas et stable

Si l’on compare le prix du bois de chauffage à celui d’autres énergies – gaz, électricité, propane et fioul domestique – on fait un double constat : entre 2005 et 2015, le prix du bois, qu’il s’agisse de bois bûche ou de granulés, n’a quasiment pas évolué et est de plus resté inférieur aux tarifs des autres types d’énergies.

Mais comment expliquer la stabilité du prix du bois de chauffage ? Notamment grâce au fait qu’il est produit localement. Les crises géopolitiques et autres conflits internationaux, entre autres, n’ont ainsi pas d’incidence sur son coût. Parallèlement, les logements sont de mieux en mieux isolés et les appareils de chauffage sont eux de plus en plus performants. La consommation de bois ne cesse donc de baisser, ce qui signifie encore moins de dépenses pour les foyers qui optent pour le bois de chauffe.

Mais attention, la rentabilité du bois de chauffage varie en fonction de divers critères comme votre appareil, l’utilisation que vous en faites ou encore l’isolation de votre habitation.
Pour une maison plain-pied de 120 mètres carrés chauffée à l’électricité, l’installation d’un poêle à bois d’une puissance de 10 kW en complément peut vous permettre de réaliser en moyenne 900 euros d’économies annuelles. Votre investissement initial peut quant à lui être amorti en moins de quatre années. Dans une maison similaire chauffée au gaz propane, vous pouvez choisir d’installer une chaudière à granulés qui couvrira tous vos besoins.
Grâce à environ 1 500 euros d’économies annuelles, vous amortirez votre achat en cinq ans environ.

Les Français et le bois de chauffage

De plus en plus de Françaises et de Français optent pour le bois en chauffage principal ou d’appoint. Ainsi, ils sont aujourd’hui plus d’un quart à disposer d’un poêle à bois ou encore d’une chaudière à granulés de bois. Selon l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), en 2020, plus de neuf millions de foyers français devraient posséder un dispositif de chauffage au bois (contre 7,3 millions en 2013).
Parmi ces dispositifs, le poêle à bûches offre un rendement très élevé, mais son alimentation est manuelle contrairement au poêle à granulés dont l’alimentation est automatisée. Les cheminées à foyer fermé offrent elles aussi un rendement important contrairement à celles à foyer ouvert qui sont synonymes de pertes de chaleur.

À noter : l’évolution de la taxe carbone (votée dans la loi de finances 2018)
va faire augmenter les prix du gaz et du fioul (+23 % d’ici 2022).

En résumé

Le bois de chauffage est la solution la plus écologique, mais aussi la plus économique pour chauffer une habitation, que ce soit en installation principale ou d’appoint. Le prix du bois dépend notamment du transport et de la main-d’œuvre et ce qui se passe à l’international n’a aucun impact sur celui-ci. En outre, grâce aux performances de plus en plus élevées des appareils et aux habitations mieux isolées, les particuliers ont besoin d’acheter moins de bois.
En somme, à la question « Le bois de chauffage est-il rentable ? », la réponse est clairement oui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *