Chauffer au bois

Bois de chauffage et pollution : comment savoir si l’on pollue ?

Le bois de chauffage est réputé et apprécié pour ses multiples atouts allant de son aspect chaleureux à son plus grand respect de l’environnement par rapport à d’autres types de combustibles en passant par son coût. Cependant, mal employé, il peut lui aussi polluer. Comment savoir si c’est le cas ? Que faire pour éviter de polluer ? Voici nos conseils.

Pollue ou ne pollue pas ? Telle est la question.

Vous vous demandez si votre appareil de chauffage au bois pollue ? Plusieurs indices simples à repérer peuvent vous permettre de répondre à cette question.

Indice numéro un : l’appareil est encrassé

Vous possédez un poêle à bois ? Si les parois de ce dernier goudronnent (une substance noirâtre appelée « bistre », plus gluante que la suie, les recouvre), si la chambre de combustion est encrassée ou encore si la vitre se salit rapidement, c’est-à-dire davantage qu’en temps normal, cela signifie que la combustion n’est pas de qualité. Or, qui dit combustion de mauvaise qualité dit pollution augmentée.

Indice numéro deux : les braises sont importantes

Un autre élément peut vous indiquer que votre poêle pollue, ce sont les braises. Observez-les bien et si vous trouvez qu’elles sont trop importantes, cela signifie certainement que la combustion est de mauvaise qualité.

À l’inverse, s’il y a peu de cendre et que celle-ci est très fine et grise, cela veut dire que la combustion est de qualité. En conséquence, votre appareil pollue peu. À noter : s’il y a beaucoup de fumée lors de la combustion, cela signifie également qu’elle n’est pas correcte (bois trop humide…). Il y a donc pollution.

Bois de chauffage et pollution : que faire pour que votre appareil pollue moins ?

Il existe plusieurs astuces à adopter afin que la combustion au sein de votre appareil de chauffage au bois soit peu émissive.

Choisissez bien votre bois

On ne le répétera jamais trop, le choix du combustible est primordial. Le bois de chauffage doit tout d’abord être sec (taux d’humidité inférieur à 20 %). Vous n’êtes pas certain que vos bûches soient bien sèches ? Il existe plusieurs manières de le vérifier. Optez en outre pour des essences recommandées pour le chauffage au bois comme, en particulier, les feuillus durs.
Évitez les résineux. Pensez enfin à vérifier les normes ou labels lorsque vous achetez du bois (France Bois bûche, ONF Énergie, NF Bois de chauffage…).

Optez pour l’allumage par le haut

Si vous aimez la Suisse pour ses chocolats, ses paysages ou encore ses humoristes, sachez que vous pouvez aussi la remercier pour la technique de l’allumage du feu par le haut. Cette façon de faire venue de l’Helvétie permet de réduire de moitié les émissions polluantes.
L’allumage par le haut, ou allumage inversé, consiste tout simplement à placer les grosses bûches en bas et le petit bois en haut.

Entretenez votre appareil

L’entretien de votre appareil (poêle à pellets, poêle à bûches…) et du conduit d’évacuation des fumées est nécessaire (et obligatoire) afin qu’ils fonctionnent de façon optimale.
Nettoyez votre installation régulièrement et faites réaliser les ramonages et autres par un professionnel qui saura parfaitement comment procéder et détectera le moindre problème. Il pourra en outre vous prodiguer de précieux conseils.

Faites attention au rechargement

Dès qu’il n’y a plus de flammes, vous devez recharger votre appareil en bois de chauffe. L’UFC-Que choisir recommande de le faire « sur le lit de braises vives, en ouvrant la porte le moins longtemps possible pour éviter de refroidir la chambre de combustion ».
Attention de ne pas vous brûler en rechargeant votre appareil en combustible.

Le bois est une source d’énergie respectueuse de l’environnement. Cependant, s’il est mal utilisé ou encore qu’il l’est dans un appareil mal entretenu, il peut lui aussi polluer.
Plusieurs signes indiquent qu’un appareil pollue (vitre encrassée, parois qui goudronnent…) tandis que plusieurs astuces permettent d’éviter ce problème (entretien régulier, choix d’un bois de qualité…). Au moindre doute, demandez l’avis d’un expert.

Vous recherchez du bois de chauffage ? Grâce à notre site lemarchedubois.com, trouvez un fournisseur professionnel et de confiance près de chez vous en seulement quelques clics. Simple, rapide et pratique !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *