Chauffer au bois

Comment installer un poêle à bois en appartement ? 

Vous vivez en appartement et souhaiteriez passer au poêle à bois ? Vous êtes propriétaire-bailleur et aimeriez installer un poêle à bûches/pellets dans l’appartement que vous mettez en location ? Si vous vous demandez comment il faut procéder, voici diverses informations. Découvrez aussi nos conseils utiles et pratiques.

Peut-on installer un poêle à bois en appartement ?

Avant de s’intéresser au « comment », il convient de se poser la question suivante : est-il possible d’installer un poêle à bois dans un appartement ?

Poêle à bois et appartement font bon ménage

Si pour vous poêle à bois rime avec maison, sachez qu’on peut également en trouver dans des appartements. En effet, faire installer un tel appareil dans un appartement est tout à fait possible.

Il « suffit » de mettre en place un système d’évacuation des fumées adéquat. Soit, un conduit existe déjà et dans ce cas il faut vérifier qu’il respecte les normes en vigueur. Soit, il n’existe pas de conduit et l’on peut mettre en place un système ventouse (l’évacuation des fumées se fait par la façade et non par le toit) qui nécessite moins de travaux que la création d’un conduit. Avec un conduit ancien, il est parfois nécessaire de le tuber afin d’assurer son étanchéité. Pour le tuber, on utilise un conduit en inox.

La question du stockage

Si installer un poêle à bois en appartement est tout à fait possible, la question du stockage du bois est à prendre en considération. Si vous avez une cave qui n’est pas humide, vous pouvez envisager d’y stocker vos bûches.

Il faudra en revanche y descendre à chaque fois que vous aurez besoin de bois. Sinon, mieux vaut se tourner vers le poêle à granulés car les pellets sont plus faciles à stocker. L’idéal en appartement est donc d’opter pour le poêle à granulés plutôt que pour le poêle à bûches.

Les étapes pour installer un poêle en appartement

Vous souhaitez faire installer un poêle à bois dans l’appartement dans lequel vous vivez ou dans celui que vous mettez en location ? Il ne faut pas brûler les étapes.

Demander l’accord de la copropriété

Que vous optiez pour un poêle à bûches ou un poêle à granulés, vous devez avant toute chose demander l’accord de la copropriété afin d’ajouter un conduit sur le toit ou un système ventouse en façade. Si la copropriété vous a donné son accord, vous pouvez passer à l’étape suivante.

Vérifier la faisabilité des travaux et se référer à la législation

Contactez un expert puis demandez-lui de venir sur place vérifier que l’installation d’un poêle à bois dans votre appartement est possible. Si la réponse est oui, demandez-lui un devis détaillé pour l’ensemble de l’opération.

Si le professionnel estime que la mise en place d’un poêle à granulés ou à bûches n’est pas possible, vous devrez malheureusement tirer un trait sur votre projet. De plus, qui dit installation d’un nouvel équipement dit règles et normes à respecter. Pensez donc à bien vérifier les règles en vigueur au niveau national, mais également régional, départemental et même communal. Des normes sont en effet à respecter concernant divers points :

– Les rendements ;
– Les performances ;
Les émissions polluantes

Vous pouvez notamment contacter votre mairie pour obtenir divers renseignements concernant l’installation de poêles à bois dans les habitations (maisons comme appartements) de votre commune.

Choisir l’appareil adéquat

Dans une maison bien isolée avec hauteur sous plafond inférieure ou égale à 2,5 mètres, on estime qu’il faut 1 kW pour chauffer 10 mètres carrés. Pour un appartement, il est essentiel de choisir un appareil à la puissance, mais aussi à la taille adaptées à la surface de celui-ci. Vous doutez, vous avez des questions ?

N’hésitez jamais à demander conseil à un professionnel, il saura répondre à toutes vos questions et partagera avec vous de multiples conseils essentiels et utiles. Pour vous aider, sachez que le Label Flamme Verte, notamment, est la garantie d’un équipement de qualité.

Poêle et appartement : on résume

Oui, il est tout à fait possible d’installer un poêle à bois dans un appartement, cependant diverses étapes sont à suivre. Il faut commencer par demander l’accord de la copropriété puis vérifier la faisabilité du projet. Un dispositif d’évacuation des fumées est nécessaire, l’idéal étant d’opter pour un système ventouse en façade.

Concernant le choix de l’appareil, il faut prendre en compte les normes en vigueur, les labels qui existent, mais également la surface du bien. Un petit poêle à granulés, par exemple, est un choix judicieux. Enfin, l’intervention d’un professionnel à chaque étape puis annuellement et bi-annuellement pour l’entretien du poêle et pour le ramonage mécanique du conduit est nécessaire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *