Chauffer au bois

Zoom sur le bistre : définition, risques et conseils pour l’éviter

Feu de cheminée, zoom sur le bistre et les solutions pour l’éviter et s’en débarrasser.

Vous détenez un appareil de chauffage au bois ? Peut-être avez-vous alors déjà entendu parler du bistre. Derrière ce mot se cache une substance qu’il est essentiel de bien connaître et reconnaître. Définition, risques, conseils… Voici diverses informations sur la formation de bistre lorsque l’on a opté pour le bois-énergie.

Bistre bois de chauffage : définition et caractéristiques

Que vous possédiez un poêle à bûches ou encore un poêle à pellets, vous devez prêter attention à divers éléments dont le bistre. De quoi s’agit-il et par quoi son apparition est-elle causée ? Voici ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Bistre : de quoi s’agit-il ?

Les dépôts de bistre ressemblent à des dépôts de goudron. Le bistre est une substance dure comme du béton et difficile à enlever. C’est pourquoi, l’intervention d’une entreprise experte est en règle générale nécessaire. Elle procédera ainsi à un débistrage avec l’équipement adéquat. Pour trouver une société spécialisée près de chez vous, utilisez un moteur de recherche et n’hésitez pas à vérifier les avis clients.

Dépôts de bistre : diverses causes possibles

Un conduit d’évacuation des fumées mal isolé ou encore aux dimensions inadaptées, des fumées qui s’évacuent trop lentement, un bois trop humide et/ou de mauvaise qualité, des essences non adaptées à l’appareil… L’apparition de bistre sur les parois du conduit peut être due à diverses causes. Heureusement, on peut s’en débarrasser mais également éviter son apparition en suivant quelques recommandations.

Comment se débarrasser du bistre ?

Lorsque l’on constate que du bistre s’est déposé sur les parois du conduit d’évacuation des fumées, il convient d’intervenir. En effet, cette substance n’est pas sans danger pour vous comme pour vos proches et votre habitation.

Procéder à un ramonage

Parfois, un simple ramonage suffit à enlever le bistre. C’est notamment le cas si le bistre n’a pas encore durci et que le passage du hérisson de ramonage suffit. Mieux vaut tout de même faire appel à une société spécialisée afin de procéder à cette opération. Elle aura l’expérience et les équipements requis pour agir. Si besoin, le ou les professionnels qui interviendront pourront en outre vous donner quelques conseils sur les bonnes pratiques en matière de bois de chauffe.

Opter pour un débistrage

Si un simple ramonage ne suffit pas, il est tout à fait possible de procéder à un débistrage comme évoqué précédemment. Un professionnel va utiliser une machine dédiée, constituée d’une tête à masselottes métalliques. Celles-ci vont effectuer un mouvement rotatif suffisamment puissant pour décoller le bistre des parois du conduit. N’hésitez pas à faire des demandes de devis auprès de plusieurs entreprises afin de comparer leurs offres et tarifs.

Bistre bois de chauffage : quels sont les risques ?

Le saviez-vous ? Le bistre est une substance hautement inflammable. Autant dire que si du bistre est présent dans votre conduit, mieux vaut agir rapidement afin de l’éliminer. Cela réduira les risques d’incendie et augmentera par la même occasion votre sécurité.

Nous vous le rappelons régulièrement dans nos articles, il est essentiel de bien entretenir votre système de chauffage au bois. Vous pouvez vous charger de l’entretien quotidien ou encore hebdomadaire de votre poêle à pellets, par exemple (vitre…). En revanche, le ramonage du conduit d’évacuation des fumées est à réaliser par un professionnel expérimenté.

Nos conseils pour éviter le dépôt de bistre

Comment éviter que du bistre ne se dépose sur les parois de votre conduit d’évacuation des fumées ? Plusieurs règles sont à respecter :

  • Ne brûlez que du bois très sec, c’est-à-dire au taux d’humidité inférieur à 20 %. Un bois humide sèche avant de brûler et encrasse l’ensemble du système de chauffage. Pour vérifier le taux d’humidité de votre bois, vous pouvez par exemple employer un humidimètre.
  • Choisissez bien votre appareil par rapport à la surface à chauffer. Poêle à bûches ou encore à granulés de bois, sa puissance ne doit être ni trop basse ni trop élevée.
  • Ayez un conduit adapté à votre appareil. Cela réduira les dépôts de bistre sur celui-ci.
  • Jouez avec les entrées et sorties d’air de votre appareil de chauffage au bois afin que celui-ci fonctionne de façon optimale. Le réglage initial de votre appareil est à confier à un expert que vous pourrez contacter ensuite au moindre doute.
  • Respectez bien la notice d’utilisation de votre appareil de chauffage au bois-énergie. Une bonne utilisation réduit les risques d’encrassement de l’appareil et du conduit et, en conséquence, les risques de dépôt de bistre sur les parois de ce dernier.

Vous avez besoin de bûches classiques ou compressées, de plaquettes forestières ou encore de granulés de bois ? Pour trouver du combustible de qualité, passez par la formulaire disponible sur lemarchedubois.com. Renseignez le type de bois que vous recherchez ainsi que votre code postal et trouvez un fournisseur fiable près de chez vous. Enfin, reportez-vous aux notes et commentaires pour savoir ce que les autres acheteurs ont pensé des prestations proposées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *