Chauffer au bois

Tuto : construisez votre abri bois bûche !

Vous avez profité du confinement pour vous mettre au bricolage ou pour peaufiner vos talents ? Et si vous continuiez sur votre lancée en construisant un abri pour votre bois de chauffage ?

Abri bois bûche : utilité et inspirations

Vous chauffez votre habitation au bois ? Si votre appareil de chauffage fonctionne avec des bûches, celles-ci doivent être stockées dans des conditions optimales.

Réduction du taux d’humidité

Un bois bien stocké est un bois au taux d’humidité bas et qui brûle rapidement, offrant ainsi de très bons rendements. Un bois mal stocké (en extérieur sans être abrité des intempéries, par exemple) sera humide. Lorsque vous le mettrez dans votre cheminée ou encore dans votre poêle, il séchera avant de chauffer. Cela veut dire qu’avec un tel bois, le rendement énergétique sera inférieur. En outre, il encrassera davantage votre appareil.

Notre conseil ? Avoir un abri dédié à votre bois bûche et, mieux encore, le fabriquer vous-même. Et n’oubliez pas, l’idéal est de commander votre bois lors de la saison douce.

Abri à bûches : le plein d’idées en ligne

Vous pouvez très bien acheter votre abri à bois dans une grande enseigne ou encore d’occasion, mais vous pouvez aussi le construire vous-même. Du côté des idées, le web en regorge. Certaines personnes ont par exemple décidé de jouer la carte des économies en utilisant des palettes pour fabriquer leur abri. D’autres ont acheté le matériel nécessaire dans des magasins de bricolage.

Du côté des formes et des styles, il y a l’équipe des classiques qui optent pour l’abri traditionnel comme ceux que l’on voit souvent dans les catalogues et autres. Et il y a l’équipe des originaux qui choisissent par exemple d’opter pour le 2-en-1 avec notamment un banc – parfait pour une véranda ou encore un coin lecture – faisant aussi office de lieu de stockage pour les bûches (sous l’assise).

Construire un abri à bûches

C’est décidé, vous allez fabriquer votre abri à bois bûche. C’est une excellente idée mais attention à ne pas brûler les étapes.

Les questions à se poser

Quels sont vos besoins en bois ? C’est la première question à vous poser avant de commencer à construire un abri. Vous saurez ainsi quelle taille il devra faire. Attention à prendre en compte les espaces entre les bûches empilées.

Le choix des matériaux est un autre élément à prendre en considération avant de sortir les outils. Vous pouvez par exemple utiliser des tasseaux de bois et des plaques de contreplaqué, mais aussi de la peinture résistant à la pluie et autres. L’acier est une autre option possible.

Où allez-vous installer votre abri ? C’est une autre question importante. Idéalement, il doit se trouver dans un endroit facile d’accès et proche de votre maison. Une exposition au vent et au soleil permettra au bois de sécher plus rapidement.

Que dit la réglementation de votre lotissement/ville/village ? Renseignez-vous aussi à ce sujet avant de vous lancer.

Quelques conseils supplémentaires

Vous avez les réponses aux questions listées précédemment, vous avez réuni le matériel nécessaire, place maintenant à l’élaboration du plan de votre futur abri avec les mesures des diverses parties.

Attention, si ce dernier doit évidemment bien protéger le bois, il doit aussi laisser passer l’air pour le séchage. Les bûches ne doivent pas être posées à même le sol, mais être surélevées (posées sur une palette, par exemple). Le toit doit lui être incliné afin que les eaux de pluie s’écoulent sans problème.

Enfin, l’écorce des bûches est à placer vers le haut.


 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *