Chauffer au bois

Doit-on tamiser les granulés de bois ?

Evitez l’encrassement du poêle à pellets, tamisez les granulés de bois

Le bois de chauffage ou bois-énergie (bûches, bois compressé, plaquettes forestières, bois déchiqueté…) offre de nombreux avantages. Écologique et économique, il est choisi par un nombre croissant de particuliers qui souhaitent privilégier les énergies renouvelables. Vous avez un poêle à granulés, combustibles issus du recyclage des sciures/copeaux de bois ? Vous vous demandez s’il est nécessaire de tamiser les pellets de bois et quelle méthode de tamisage de pellets est la meilleure ? Voici des informations sur ce combustible très apprécié mais dont la poussière peut encrasser le poêle.

Pourquoi les pellets de bois produisent-ils de la poussière ?

Vous avez investi dans un poêle à pellets ? Avec le temps, vous avez certainement remarqué que de la poussière s’accumule dans ce dernier.

Poussière dans le poêle à granulés : est-ce normal ?

Au fil des utilisations, votre poêle à bois s’encrasse. Toutefois, cet encrassement peut être limité. Un entretien régulier de votre appareil de chauffage au bois est ainsi nécessaire. Outre les interventions imposées par la loi (conduit d’évacuation des fumées à ramoner notamment) et réalisées par des professionnels, un nettoyage des différents éléments est à faire assez souvent. Cela permet à l’appareil de mieux vieillir et d’offrir des performances optimales/un meilleur rendement tout au long de la saison fraîche.

Il est donc nécessaire de :

  • Laver régulièrement la vitre ;
  • Aspirer quotidiennement les cendres froides dans le creuset (pour éviter l’accumulation des cendres et, par conséquent, l’obstruction du creuset) ;
  • Vider le cendrier une fois par semaine ;
  • Aspirer la sciure / les résidus présents dans le réservoir à pellets une fois par mois.

Note : la chaudière à granulés ou chaudière à pellets doit elle aussi être entretenue.

Faut-il tamiser ses pellets de bois ?

La poussière des granulés de bois peut être néfaste pour les divers éléments de votre poêle à bois dont la vis sans fin. Son remplacement peut coûter environ 200 euros, il est donc préférable de ne pas avoir à la changer. Que peut-on faire pour anticiper ces risques ? Il suffit de tamiser ses pellets régulièrement. Et pour tamiser ses pellets de façon efficace, il existe diverses solutions. Vous pouvez en tester plusieurs et choisir, à la fin, celle qui vous convient le mieux et vous convainc le plus.

Attention au lieu de stockage de vos combustibles. Entreposer les pellets dans un garage ou une cave, par exemple, présente des risques (humidité). Il faut des conditions de stockage idéales.

Tamiser les granulés de bois : quelles options ?

Comment effectuer un tamisage régulier de vos pellets de bois ? Vous pouvez vous lancer dans le dépoussiérage manuel à l’aide d’un tamis (une solution efficace). Vous pouvez aussi vous inspirer des méthodes élaborées par d’autres détenteurs d’un appareil à granulés ou bien faire preuve d’ingéniosité.

Granulés tamisés : quid de la méthode du seau percé ?

Certains particuliers font le choix de tamiser leurs pellets avec un seau perforé. À fabriquer soi-même ou à acheter, ce dernier est tout simplement un seau doté au fond d’une plaque percée (sorte de filtre à poussière). Elle va permettre à la poussière issue des granulés de bois de tomber au fond. Certains seaux à pellets comprennent même un tiroir qu’il suffit d’ouvrir afin de récupérer la poussière/les sciures à l’aide d’un aspirateur, par exemple.

Dépoussiérage des pellets : tambour de machine à laver, tamis…

Un tamisage efficace des pellets de bois peut également être réalisé avec un tambour de machine à laver. Cet élément peut en effet être transformé en tamis pour pellets. Faites-le tourner et la poussière passera par les trous. Il existe aussi des tamis. Vous disposez simplement les pellets de bois puis vous remuez et la poussière tombe par en-dessous. Certes, cela prend plus de temps qu’avec d’autres méthodes mais c’est, comme indiqué plus haut, très efficace. Et si vous avez d’autres objets transformables en machines à tamiser, n’hésitez pas à réaliser des tests et à partager vos astuces avec d’autres personnes.

L’importance du choix des combustibles

Le choix des pellets de bois ne doit pas être fait à la légère. Des granulés de mauvaise qualité seront synonymes de rendements insuffisants et d’appareil encrassé plus rapidement. Deux éléments qui attestent de la qualité du granulé de bois sont particulièrement à surveiller :

  • Le taux de fines ou taux de fine (les fines sont des résidus de bois) : il doit être inférieur à 1 %.
  • Le taux d’humidité : il doit être compris entre 8 % et 10 %.

Vérifiez également les normes (NF…) qui sont un bon indicateur de la qualité des pellets de bois. Enfin, rappelons-le, faites attention au stockage de vos pellets de bois. Évitez de les manipuler trop souvent et protégez-les bien de l’humidité. De même, ne posez rien dessus.

Qu’est-ce qu’une GranuleBox ?

La GranuleBox est un concept français. Il s’agit d’un meuble dédié au stockage des granulés en intérieur. Cela permet de les conserver à l’abri de la chaleur et de l’humidité, ce qui aide à lutter contre l’encrassement de votre appareil qui offrira, de plus, des performances optimales. Le pouvoir calorifique (Kwh) des granulés est ainsi préservé et vous évitez d’entreposer des sacs de pellets dans votre pièce de vie.

La GranuleBox est un mini silo à pellets de bois qui allie praticité et esthétisme. Ce meuble à rangement pour pellets permet de stocker jusqu’à 55 kg de granulés. Il existe également un modèle permettant de ranger jusqu’à 30 kg de ces combustibles à la fois écologiques (fabriqués sans colle ni liant) et économiques.

Fabriquée en France (région Rhône-Alpes-Auvergne), la GranuleBox est composée d’acier (1,5 mm d’épaisseur) et d’une vitre en verre trempé. Diverses options sont disponibles :

  • roulettes ;
  • piètements en bois ;
  • filtre à poussière en acier recouvert de peinture époxy noire : pour tamiser les pellets de bois ;
  • pelle à pellets…

Bien choisir son combustible (taux de fines bas, taux d’humidité inférieur à 10 %), tamiser les pellets pour prévenir les problèmes d’encrassement… Diverses astuces vous permettent de profiter de votre appareil de chauffage au bois le plus longtemps possible.

Vous êtes à la recherche d’un vendeur de pellets près de chez vous ? Utilisez notre formulaire sur lemarchedubois.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *